Hostellerie Provençale hôtel restaurant île de Port-Cros

Port-Cros doit son nom à la forme creuse de son port. L’île connut le calme quà partir du XXe siècle.
Avant ça elle fut ravagée par les pirates barbaresques pendant des siècles, elle fut, avec les îles de Bagaud et du Levant, érigée en marquisat par François Ier. Un droit d’asile y fut institué pour les condamnés, afin d’y attirer les colons et défendre l’île des attaques incessantes. Mais la venue de bagnards ne fit qu’augmenter le banditisme et la piraterie. Lors des siècles suivants, des efforts furent tentés pour rétablir l’ordre sur l’île : Richelieu fit construire de nombreux forts, et Louis XIV lutta contre le brigandage.

Port-Cros resta cependant une zone de conflits, et fut envahie au XVIIIe siècle par les Anglais avant qu’ils n’en soient chassés par le Comte de Maurepas. Elle fut ensuite témoin du débarquement de Provence de 1944 avant de connaître enfin un temps de paix propice au développement du tourisme. Menacés par le tourisme de masse, Monsieur et Madame Henry léguèrent à l’État leur propriété, afin de préserver les ressources de l’île.

Le Parc National de Port-Cros fût créé en 1963 comprenant l’île de Bagaud, l’îlot de la Gabinière et du Rascasse.

Plus petit parc national français (690 ha) et 1er parc sous marin d’Europe.
Le campement est interdit, ainsi que la chasse sous-marine et terrestre.
Vous pouvez fumer seulement sur le port.

Le point culminant se situe au Mont Vinaigre à 194m.
35 km de sentier permettent de faire de jolies randonnées au son des cigales et aux odeurs de maquis.
Vous rencontrerez plusieurs forts témoins d’évènements marquants de l’histoire de l’île.

Il faut savoir apprécier les différents visages de Port-Cros suivant les saisons.
Le mistral lui donne son caractère, le Tuf, situé de l’autre côté de l’île est un endroit assez représentatif.
La roche y est creusée par les vents et créer de jolies « piscines » avec vu sur le large.

Cette île est une parenthèse dans nos vies trépidantes.
Abandonnez un peu les portables qui, en l’occurrence ne passent pas très bien si vous avez un autre opérateur qu’Orange.
Retrouvez un peu de vos instincts Robinson.
Ici, le temps s’arrête et vos sens sont en éveil permanent.
Les cigales qui chantent, le petit Duc le soir qui appelle sa femelle, les faucons qui se disputent un peu d’espace aérien avec les corbeaux ou les goélands.

La couleur de la mer qui ne cesse de changer suivant la lumière, le vent.
Ces ciels magnifiques à l’aube ou à l’heure de l’apéro.
Pour les plus romantiques et les amoureux de ciels étoilés, vous serez aux anges en observant un peu le ciel port-crosien la nuit.
Ce petit port sans cesse en activité car tous les ravitaillements se font par bateaux, même l’eau y est précieuse.
L’île est en été, ravitaillée à peu près 3 fois par semaine.

Laissez vous voyager et rêver dans ce moment d’insularité qui vous est confié.

La plus sauvage et la plus préservée des Iles d’Or se parcourt à pied, (Nous louons des canoés et des bateaux avec permis côtier ou carte mer.)
Tantôt surplombant la mer, tantôt avançant au coeur de l’île, 3 sentiers vous font découvrir les richesses naturelles et culturelles de Port-Cros (carte en vente à la Maison du Parc, plus d’informations sur www.portcrosparcnational.fr).

Petit conseil:
Pour profiter pleinement de ses sentiers, nous vous conseillons de vous munir de bonnes chaussures et d’une bouteille d’eau. Les chemins de l’île sont impraticables pour les poussettes.

Avec des enfants en bas âge nous vous recommandons la plage du Sud située à 30 min du village.
L’eau y est d’un bleu magnifique,du sable pour les constructions et la patouille des plus petits. Vous pourrez voir des dorades, des mulets, à vos pieds et beaucoup d’autres espèces si vous avez un masque.